La chasse à la palombe, ou pigeon ramier migrateur, se pratique à l’automne.
Artzain Etxea propose la location de postes de chasse pour une ou plusieurs journées en pension complète.

La configuration exceptionnelle du relief fait de la vallée d’Esterençuby un couloir de passage vers l’Espagne pour les vols d’oiseaux bleus.

Même si parfois, la palombe sait se faire désirer, la formule proposée par l’aubergiste comblera tous les amoureux de la chasse dans une ambiance conviviale.

Déroulement d’une journée de chasse à la palombe.

Après une nuit et un petit déjeuner à l’Artzain Etxea, Lionel, chasseur à ses heures, vous montre le chemin pour accéder aux postes le matin.

Les amateurs disposent des postes loués par le patron au Syndicat de Cize pour pratiquer le tir au vol depuis les crêtes et cols pyrénéens. Les tireurs sont dissimulés derrière un muret ou une palissade de végétaux et alignés parallèlement à la ligne de crête. A l’approche du vol, repéré aux jumelles ou par la détonation des postes en aval, chacun se tient près à déclencher le tir.

Pour le déjeuner, c’est encore Lionel qui se déplace et revient jusqu’à vous pour amener le repas chaud revigorant qui sera servi au kayolar tout proche.

L’après-midi, chacun est libre de prolonger la chasse fusil à l’épaule, ou redescendre quand il le souhaite dans la vallée d’Esterençuby et profiter, le soir venu, d’un agréable dîner.

Le permis de chasse est délivré après avoir passé deux examens : théorique et pratique. La validité du permis doit être effective pour l’année en cours.